Primates

Un monde à part

Notre spécialiste Afrique voue une attache certaine pour ce continent mais plus spécialement pour le monde des primates. Cette passion est née lors d’une mission volontaire pour la protection des chimpanzés à Conkouati pour l’association HELP Congo. Malgré une situation politique et économique plus que tendues, l’accueil africain était bel et bien au rendez-vous ! Les odeurs, la surpopulation, les bruits, les couleurs, les habitations en paille et les paysages refletent à la perfection l’Afrique noire.

Valérie, notre spécialiste primates nous raconte:
« Après une immersion de plus de deux mois dans la dense forêt du Congo, l’heure était venue de reprendre la route de la civilisation. A cet instant précis, j’avais compris que pour moi, les voyages en terre africaine ne faisaient que commencer…
La générosité des villageois, le sourire des enfants, les danses au rythme des percussions, les hurlements des chimpanzés et ses paysages authentiques allaient rester à jamais gravés dans mon cœur !
Dès lors, je me suis rendue en République Démocratique du Congo pour observer les bonobos par le biais du WWF, puis au Rwanda pour observer les derniers gorilles de montagne, au bord du lac de Tanganika du côté tanzanien pour pister les chimpanzés et au Congo pour contempler les gorilles de plaine. »

Les grands singes, qui inclus les chimpanzés, les bonobos et les deux espèces de gorilles (également les orangs-outans que l’on trouve à Bornéo), sont nos plus proches cousins. La dégradation et le fractionnement de leur habitat, la chasse et le braconnages, le trafic d’animaux vivants et les maladies mettent leur avenir en péril et il est urgent d’en prendre conscience !

 

L’écotourisme est un paramètre crucial pour l’implication et la sensiblisation des populations locales dans la sauvegarde des grands singes car il offre une possibilité de développement économique à l’échelle de la région, voir même du pays ! Par exemple, les touristes qui viennent observer les gorilles doivent obligatoirement se loger, se restaurer et être accompagnés d’un guide. Il est donc priomordial que cette activité puisse évoluer dans un contexte permettant sa réalisation sur du long terme, toute en repectant les animaux observés. De plus, l’essor de ces activités procure une chance unique pour sensibiliser les populations locales à la sauvegarde de la faune et de la forêt, en leur montrant où se trouve leur propre intérêt !

Grâce au tourisme « responsable », nous pourrons, ensemble, offrir un avenir plus serein à ces primates…

« Si vous pensez que vous êtes trop petit pour faire une différence, vous n’avez jamais passé une nuit avec un moustique ! »
Proverbe Africain

Aujourd’hui, si nous voulons protéger les grands singes nous avons besoin de votre soutien. Il est important d’agir maintenant pour que les générations futures soient fières de nos actions et des efforts apportés pour leur pays.

https://virunga.org/fr

http://www.odzala.com/gorilla-research/

  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt