La vie de gaucho - Córdoba

Estancia Los Potreros

Bienvenue chez les Begg !

L’Argentine. Pays des gauchos, des grands espaces, du meilleur bœuf et de certains des meilleurs vins du monde. Où les chevaux sont utilisés pour le travail et le transport, et où le bétail vagabonde en liberté. Où vos hôtes, Kevin et Louisa Begg, vous attendent pour vous accueillir et vous faire goûter à la vie authentique des estancias.

Facilement accessible depuis Córdoba, loin des voies touristiques, l’Estancia Los Potreros, « Les Enclos », propose un aperçu unique de la culture et des traditions rurales, et vous invite à partager le gite et le mode de vie des estancieros. Que votre passion soit l’équitation, l’observation des oiseaux, l’exploration de sentiers pédestres pittoresques ou simplement la détente au milieu des traditions et de la culture locales, la famille Begg est fière d’offrir un séjour unique. Tombez amoureux de l’Argentine en vivant, mangeant, en buvant et en respirant aux côtés des gauchos !

L’hébergement est simple, traditionnel et confortable. Chaque chambre confortable est individuelle et meublée avec goût, en accord avec l’histoire et le style de l’estancia. Les antiquités et les bibliothèques de qualité évoquent la grandeur d’autrefois. Les nuits d’hiver sont chauffées par des poêles à bois et des feux de bois ouverts, tandis que la construction en pisé maintient les chambres délicieusement fraîches en été.

Les lits et le linge de maison sont de la plus haute qualité et de nombreuses petites attentions rendent votre séjour plus que confortable.

Les repas sont l’un des moments forts d’un séjour à Los Potreros. Ce sont toujours des moments de convivialité. Les déjeuners et les dîners sont pris ensemble à une table « familiale » et sont pris en charge par l’un des propriétaires, ou par les deux, et les plats sont de style européen, variés et délicieux, avec de nombreuses excursions dans les plats locaux préférés. Vous aurez l’occasion de découvrir le traditionnel « asado » ou barbecue argentin, ainsi que du pain fraîchement cuit et des plats maison, le tout complété par le bœuf élevé à la maison de l’estancia et des légumes, des fruits et des œufs de poules élevées en plein air issus de l’agriculture biologique. Vous aurez aussi l’occasion de goûter aux vins de l’Estancia Los Potreros, qui accompagnent souvent les grandes conversations, jusque tard dans la nuit.

  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt

Un peu d'histoire

Ce sont les Jésuites qui ont été les premiers à organiser l’agriculture dans la région. L’Estancia Los Potreros tire son nom des « potreros », ou enclos qui étaient utilisés pendant les trois siècles de la colonisation espagnole, à l’époque où la région était un pays d’élevage de mulets. De là, les mulets étaient conduits jusqu’en Bolivie pour travailler dans les mines d’argent.

La famille Begg (d’origine écossaise) est arrivée dans la région au début du XXe siècle. Robin Begg (le grand-père de Kevin) a construit sa propre maison au sommet d’une colline au nord de la ferme, mais il est mort peu après l’achèvement de la maison. Robin a laissé dans le deuil sa veuve, Louie Begg, qui a commencé à accueillir des clients payants dans les années 40. Le livre d’or, commencé en 1945, vaut la peine d’être lu. Il contient des descriptions lyriques de l’estancia – « le paradis au sommet des collines » est toujours un des préférés. Louie a vécu trois siècles et est décédée à l’âge impressionnant de 104 ans.

Aujourd’hui, la ferme est la maison de Robert Begg, (le fils de Louie), de ses enfants Robin, Merina et Kevin, et de leurs familles. La ferme élève maintenant des Aberdeen Angus et des chevaux au lieu de mules, mais les valeurs et les traditions rurales sont maintenues et la famille est toujours aussi amoureux de l’endroit que l’étaient leurs aïeuls.

La région a reçu de nombreux visiteurs célèbres au fil des ans. Enfant, Che Guevara vivait à proximité avec sa famille, tandis qu’Albert Einstein a visité un jour un hôtel géré par une famille allemande dans la ville voisine de La Falda. L’invitée la plus célèbre de tous fut sans doute Jackie Kennedy, qui visitait régulièrement une estancia voisine. C’est là, à l’abri des regards du public, qu’elle s’adonnait à sa véritable passion, loin de la politique : l’équitation.

Séjourner à Los Potreros

Comme un gaucho
Si vous avez jamais rêvé « monter comme un gaucho », c’est le moment de le faire ! Monter à cheval ici est une expérience à ne pas manquer, quelles que soient vos capacités. Les chevaux sont montés à la manière d’un gaucho, de manière détendue, avec des rênes lâches, ce qui est très intuitif et facile à prendre en main. Chacun d’entre eux a sa propre personnalité charmante et les chevaux s’engagent à faire en sorte que chaque client vive une expérience agréable et mémorable. La fierté de la famille Begg : « La meilleure équitation du monde » (Real Travel) et « Les randonnées à cheval les plus inspirantes du monde » (The Huffington Post) ne sont que quelques-unes des nombreuses distinctions que l’Estancia Los Potreros a reçues en reconnaissance de son offre d’équitation de première classe.

Sport des Rois et Roi des Sports
Aucune visite en Argentine ne serait complète sans la possibilité de s’essayer à l’une des passions locales, le polo. Les Begg aiment à présenter ce sport extrêmement amusant et hautement addictif à ses hôtes qui n’auraient normalement pas l’occasion de l’essayer. Participez à l’une des sessions hebdomadaires informelles, qui comprennent des cours et un match d’entraînement, ou allez un peu plus loin et participez à l’une des semaines régulières d’apprentissage du polo, qui se déroulent sous la supervision d’un professionnel local.

Vie à l’Estancia
Dans un Estancia en activité, il y a toujours quelque chose de différent qui se passe. Vous êtes invités à vous joindre au rythme de chaque jour comme selon vos envies, et à explorer la vie de l’estancia. Il y a de nombreuses façons différentes de vous impliquer.

Marche
Vous pouvez soit participer à une promenade guidée avec un membre du personnel, soit partir seul – les chiens de l’estancia seront heureux de vous accompagner ! Les fleurs sauvages sont spectaculaires tout au long de l’année, et vous ne devriez pas être surpris d’écraser des menthes et des herbes sauvages sous vos pieds, libérant ainsi les parfums les plus incroyables. De la balade d’une heure à la randonnée d’une journée complète, avec un plouf dans les bassins d’eau naturels, il y a une promenade autour de l’estancia pour tout le monde.

Oiseaux
Distinguez-vous le Condor des Andes de l’Aigle Buse à poitrine noire ? Vous le pourriez bien, après votre visite. L’estancia a la chance de posséder une faune aviaire abondante et variée tout au long de l’année ; elle accueille également des crécerelles d’Amérique, des faucons pèlerins et des vautours noirs de passage. La merveilleuse « chouette des terriers » est un spectacle régulier, observant les visiteurs de passage depuis les piquets de clôture, tandis que d’autres oiseaux plus petits comprennent les hérons, les colibris, les engoulevents, les pluviers et les oiseaux moqueurs. Des jumelles et des livres sur les oiseaux sont à votre disposition.

Gastronomie
Ne manquez pas l’occasion de découvrir l’un des passe-temps nationaux argentins les plus appréciés, à savoir manger et boire. Le Malbec argentin est légendaire et se déguste surtout avec le traditionnel « asado », un barbecue à base de viande de bœuf, qui comprend souvent de nombreux plats et dure souvent plusieurs heures.
Kevin n’a pas besoin de beaucoup d’encouragements pour partager son appréciation des vins argentins – il organise souvent des dégustations informelles et interactives. De même, les chefs aiment inviter les hôtes dans la magnifique cuisine de la ferme pour leur apprendre à préparer des plats traditionnels tels que les empanadas, les pains et les pâtes faits maison.

Notre avis

Ici, se sont les propriétaires eux-mêmes qui vous reçoivent, Louisa et Kevin Begg, toujours ravis d’inviter des hôtes dans leur ferme familiale tant appréciée, et qui vous encouragent à participer à la vie quotidienne. Kevin se fait un plaisir de raconter des histoires sur sa famille et sa vie en Argentine autour d’un verre de Malbec, tandis que Louisa est toujours prête à discuter, entourée des autres membres de la famille – les chevaux et les chiens ! Si votre souhait est de faire l’expérience de l’Argentine profonde et de ses traditions, c’est ici que ça se passe !

Vous aimerez aussi...