L'Intrépide

amandira

Le meilleurs moyen de découvrir les archipels des Komodo et de Raja Ampat

Naviguant à la voile, aussi bien qu’au moteur, il combine le romantisme et la sérénité avec des équipements contemporains de pointe.

Alors que la chaine Aman comptera bientôt une trentaine de resorts exceptionnels sur terre, il ne faut pas oublier les deux magnifiques phinisi, l’amandira, et l’amanikan basé à l’amanwana, en Indonésie.

L’amandira est un phinisi traditionnel de 52 mètres construit selon les règles ancestrales des constructeurs navals de la tribu Konjo.

Petit frère de l’Amanikan au sein de la très exclusive flotte de l’Amanwana  « L’Intrépide » – la signification de dira en indonésien – propose ce qu’on peut imaginer de mieux en termes de croisière de luxe : 5 cabines hyper confortables, chacune conçue comme une suite comprenant un salon, un bureau et une salle de bain privative ainsi que deux salons dont l’un a sa propre bibliothèque, un équipement signature des adresses Aman partout dans le monde.

Naviguant à la voile, aussi bien qu’au moteur, il combine le romantisme et la sérénité avec des équipements contemporains de pointe.

Au total 14 membres d’équipages, dont un chef et un instructeur de plongée privés, seront chargés d’assurer le service pour un maximum de 10 passagers. Un ratio impressionnant qui témoigne de la volonté d’Aman d’assurer sur l’eau un niveau de service aussi exceptionnel que dans ses resorts « terrestres ».

Son terrain de jeu est principalement le long des eaux du Parc National de Komodo où l’on peut apercevoir les fameux dragons éponymes de mai à octobre, et dans l’archipel de Raja Ampat, célèbres pour ses récifs coralliens et considérées comme l’une des zones marines les plus exceptionnelles au monde, de novembre à fin avril.