Le petit frère du Silolona

Si Datu Bua

Patti Seery, qui a conçu et réalisé le Silolona, a eu tellement de succès avec ce phinisi exceptionnel, qu’elle a été amenée a lui construire un petit frère, le Si Datu Bua, qui signifie ma « Princesse bien aimée ».

Tout comme le Silolona, il a été construit par les experts Konjo de Sulawesi, afin d’allier le meilleur des traditions locales, avec tout l’équipement moderne et les caractéristiques de sécurité que l’on peut s’attendre d’un navire de sa qualité.

Alors que le Silolona fait 50 mètres de long avec 5 cabines et salles de bains, le Si Datu Bua en mesure 10 de moins, et propose uniquement 3 cabines doubles. C’est la seule différence entre les deux bateaux, car mis à part la longueur et le nombre de cabines, à bord tout est exactement identique. Le souci du détail, l’utilisation des matériaux nobles, le goût pour les beaux objets glanés dans les îles indonésiennes, le raffinement de la literie, une cuisine d’exception, et un service digne d’un restaurant étoilé.

Au niveau technique, ici encore la comparaison peut se faire, tout est à l’identique, que ce soit au point de vue motorisation, au point de vue navigation, ou au point de vue équipement pour les activités, vous aurez le dernier cri.

Si le Silolona est parfais pour une famille nombreuse ou un groupe d’amis, le Si Datu Bua est, quant à lui parfait pour un couple avec enfants, mais peut facilement aussi s’imaginer pour un couple seul, ou trois couples d’amis voyageant ensemble.

La route est la même que pour le Silolona, à tel point que parfois les deux bateaux se louent ensemble……

En gros, le Si Datu Bua croise au large des côtes du Raja Ampat et de la Papouasie de décembre à février, avant de filer ensuite vers les îles Komodo , où il reste jusqu’au mois de septembre. Ensuite le cap est mis sur les îles Mergui au Sud de la Birmanie, s’il y a de la demande.