Découverte, Nature et Faune

Terres Sauvages

L'Argentine profonde et sauvage

Pays immense, terre de superlatifs, terre d’exception, l’Argentine, du nord tropical à la pointe glacée de l’extrême sud du continent, de la Cordillère des Andes à la côte atlantique, demeure en grande partie une terre sauvage, une terre de traditions, hantée par les rudes gauchos et une riche faune endémique que nous vous invitons à découvrir dans ce programme hors des sentiers battus.

Les Esteros del Iberá forment la deuxième plus grande zone humide du monde. Sur plus de 12’000 km2, ils offrent refuge à une très grande biodiversité et présentent des paysages diversifiés : dans les zones inférieures, la pluie dépose ses eaux dans les zones humides et les étangs qui donnent son nom à la région, « eau brillante » en langue guarani. Les zones plus élevées sont constituées de petits vestiges de jungle Paranaense, de palmeraies et de vastes prairies caractéristiques, ponctuées ici et là par des petits bosquets. Les différents écosystèmes des zones humides de l’Iberá abritent plus de 4’000 espèces animales et végétales.

En grande partie sous l’impulsion du philanthrope Douglas Tompkins, la région est aujourd’hui en passe de devenir un nouveau parc national. Bienvenue au pays des gauchos aquatiques, des fourmiliers, des pécaris et des tapirs, des yacarés (caïmans) et des capybaras. Bienvenue au pays du cerf des marais ou du rare cerf des pampas et, espérons que nous pourrons le dire dans un futur proche, bienvenue au pays du jaguar !

La Patagonie fait rêver, mais l’image que l’on s’en fait généralement évoque les pics granitiques de la Cordillère des Andes, les glaciers s’effondrant dans les grands lacs, les estancias perdues au milieu de la steppe aride. Moins connue est la Patagonie Atlantique, pourtant, quelle richesse animalière abrite cette région côtière ! Le sud-ouest de l’Océan Atlantique, connu sous le nom de mer de Patagonie, couvre ce que l’on appelle le « grand écosystème marin du plateau patagonien » et est l’une des zones marines les plus riches de la Terre, abritant des populations de baleines noires, d’éléphants de mer, d’otaries et d’autres petits dauphins, des colonies de pingouins, d’oiseaux et d’innombrables poissons.

Pénétrant dans l’océan, la Péninsule de Valdés est un véritable paradis naturel. Des centaines de kilomètres de côtes sauvages l’entourent et accueillent de nombreuses colonies de mammifères marins et d’oiseaux. L’intérieur des terres n’est pas en reste, et on peut observer une riche avifaune, de nombreux guanacos, le renard gris de Patagonie, le mara ou lièvre de Patagonie, le pichi (sorte de tatou), le putois, le chat des pampas, le chat de Geoffroy, et même le puma qui apprécie rôder par ici…

Lorsque, plus au sud, vous arriverez à Bahia Bustamante, vous croirez certainement avoir atteint le bout du monde ! Difficile de se sentir plus isolé, si loin de tout. Il fallait vraiment avoir l’âme des pionniers, pour venir s’installer sur cette côte qui était plus habituée à voir les colonies de pingouins et les groupes d’otaries, et parmi les 16 espèces d’oiseaux marins qui nichent sur les côtes d’Argentine, 13 sont présentes ici. Ce n’est donc pas sans raisons que le New York Times a comparé cet endroit secret aux Galapagos.

Bahia Bustamante est aussi un lieu riche d’histoire. Histoire de la Terre, que vous pourrez découvrir à la Forêt Pétrifiée qui vous ramènera 60 millions d’années en arrière ! Histoire des hommes, rudes et travailleurs, qui ont fait leur vie ici après la Deuxième Guerre en récoltant les algues pour l’industrie cosmétique.

Un voyage dans une Argentine différente, loin des clichés et des pôles touristiques, un voyage dans une Argentine chargée d’histoire, authentique, profonde et sauvage !

L'itinéraire de 20 jours en bref

Vol pour Buenos Aires – Corrientes – Esteros del Iberá – Peninsula Valdés – Patagonie Atlantique – Buenos Aires – vol retour

Les plus

  • L’Argentine profonde
  • Terres de gauchos
  • Expériences authentiques
  • Voyage orienté faune
  • Circuit loin des foules
  • Magnifiques paysages
  • Lodges exclusifs et isolés

Votre circuit

Jour 1

Vol pour Buenos Aires

Envol pour l'Argentine (Air France, KLM, Edelweiss ou Lufthansa), arrivée le lendemain matin.
Jour 2

Buenos Aires

Arrivée dans la matinée et transfert en bus à l'aérodrome de Jorge Newbery au centre ville pour le vol à destination de Corrientes, point de départ pour l'exploration des Esteros del Iberá.
Jour 3

Corrientes - Concepción

Départ pour les Esteros del Iberá. En chemin, vous visitez le Parc National de Mburucuyá, connu pour son avifaune riche et variée. Vous arrivez dans le petit village paisible de Concepción, où le temps semble s'être arrêté. Il n'est pas rare de croiser un gaucho sur son cheval dans les ruelles poussiéreuses de la bourgade.
Jour 4

Immersion dans l'Argentine profonde

Loin du tourisme de masse, la découverte de cette région est une véritable immersion dans l'Argentine profonde et traditionnelle. Avec un gaucho du village, vous partez explorer les lagunes et lacs des Esteros, en barque ou à cheval.

Option: avec un jour supplémentaire, pourquoi ne pas vous laisser progressivement immerger dans l'eau en nageant avec votre cheval, une expérience unique et n'ayez crainte, les caimans yacarés que vous pouvez observer sur les rives sont totalement inoffensifs...
Jour 5

Concepción - Isla San Alonzo

Vous vous rendez à San Nicolas où l'équipe du Conservation Land Trust vous attend pour vous emmener en bateau sur la petite île de San Alonzo, où vous allez passer 2 jours dans un environnement totalement exclusif. C'est ici le centre logistique du CLT pour leur projet de réintroduction du jaguar dans les Esteros.
Jour 7

Isla San Alonzo

Journée entière consacrée à l'exploration des Esteros depuis l'Estancia San Alonso. Au programme, vous avez le choix entre des excursions pédestres ou équestres et probablement que la meilleure manière d'explorer le Parc National, où la navigation motorisée n'est pas autorisée, est en kayak.
Jours 8 & 9

Rincón del Socorro

Un splendide petit vol en avion survolant les paysages particuliers des Esteros vous emmène à Rincón del Soccoro.
Centre névralgique du Conservation Land Trust (CLT) et de la création du parc national de l'Iberá, Rincón del Socorro est la création de Douglas Tompkins, fondateur des compagnies The North Face et Esprit, millionnaire philanthrope qui consacra sa vie à la conservation, la protection de la nature et de la faune et à la reconversion de terres agricoles maltraitées en terres sauvages, nouveau refuge pour une faune rare en péril, étonnante et variée. Avec les guides du lodge, vous allez passer ces deux journées à explorer les recoins des Esteros, à la recherche des yacarés, carpinchos, fourmiliers, tapirs, pécaris, cerfs des marais, sans oublier les innombrables oiseaux et qui sait, peut-être avec une peu de chance, le jaguar, patiemment réintroduit par le CLT. À cheval, à pied, en bateau ou en Jeep, vous allez explorer un des secrets les mieux gardés d'Argentine.
Jour 10

Esteros del Iberá - Buenos Aires

La route longe la limite orientale des Esteros del Iberá jusqu'à Puerto Valle puis vous continuez jusqu'à l'aéroport de Posadas pour prendre votre vol qui vous ramène à Buenos Aires. Soirée libre dans le quartier de Palermo.
Jour 11

Buenos Aires - Peninsula Valdés

Vous vous envolez pour Trelew et la Péninsule de Valdés. En route vous vous arrêtez à Puerto Madryn pour un déjeuner typique et visiter l'Ecocentro qui constitue une bonne introduction sur l'environnement maritime et la faune marine de la Patagonie atlantique. Vous prenez ensuite la route de la Péninsule jusqu'à Punta Delgada où se trouve votre estancia.
Jours 12 & 13

Peninsula Valdés

Ici l'air sent la mer et vibre de l'esprit et du dur labeur des "pioneros" venus du lointain Pays Basque. Deux jours de découverte et d'exploration de la péninsule, inscrite au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco en 1999, avec votre hôte Agustín qui vous emmènera le long de la côte observer la faune aquatique qui vient se prélasser sur ses douze kilomètres de plages privées : éléphants de mer, lions de mer, pingouins, oiseaux, etc. Le nord de la Péninsule est lui célèbre pour l'observation des orques qui livrent ici, en saison, un spectacle étonnant en s'échouant sur la plage pour attraper les bébés phoques. Biologiste de formation, Agustín consacre également beaucoup de temps à l'étude du puma qui est revenu sur ses terres, et il vous fera certainement partager sa vision à moyen et long terme de la Péninsule, de la conservation de la faune et du tourisme.
Jour 14

Peninsula Valdés - Puerto Madryn

C'est de Puerto Piramides, à l'entrée de la Péninsule sur le Golfo Nuevo, que partent les excursions nautiques pour aller observer les baleines franches australes. Protégée mais pas en voie d'extinction, les baleines aiment les eaux calmes et abritées du golf. Continuation jusqu'à Puerto Madryn.
(en saison uniquement, soit de septembre à novembre)
Jour 15

Puerto Madryn - Bahia Bustamante

Bahia Bustamante se trouve à plus de quatre heures de route de Puerto Madryn, mais il vaut la peine de faire le détour pour aller visiter la colonie de pingouins de Magellan de Punta Tombo. On y a dénombré plus d'un million de manchots, ce qui en fait la plus grande colonie continentale. Vous arriverez à Bahia Bustamante en fin de journée.
Jours 16 & 17

Bahia Bustamante

Deux jours ne sont pas de trop pour profiter de ce lieu au bout du monde ! Exploration de la faune en bateau, marche sur la côte, excursions à cheval, forêt pétrifiée, tour historique ou activités à la ferme, Bahia Bustamante vous enchantera ! Décrite comme la "réponse privée et secrète de l'Argentine aux Galapagos, vous vivrez ici la nature à l'état pur.
Jour 18

Bahia Bustamante - Buenos Aires

Après une matinée tranquille à profiter encore de ce lieu, retour jusqu'à l'aéroport de Trelew pour votre vol de retour jusqu'à Buenos Aires. Transfert à l'hôtel et soirée libre dans votre quartier de Palermo.
Jour 19

Buenos Aires

Dans la matinée, visite guidée de la capitale d'Argentine. Les quartiers de San Telmo et La Boca, Puerto Madero, etc. L'après-midi est laissé libre. En soirée, dinner-spectacle de tango.

Jour 20

Vol de retour

Matinée libre puis transfert à l'aéroport pour votre vol de retour (horaire selon la compagnie).


Jour 21

Arrivée en Europe

Arrivée en Europe, horaire selon la compagnie.
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt

Le niveau

Ce circuit faune et nature est un voyage actif, au cours duquel vous aurez la possibilité de faire des excursions à pied, à cheval, en kayak et voire à vélo, des sorties en petits bateaux, mais globalement il n’y a aucune difficulté majeure et bien entendu les activités sont toujours facultatives. Quelques étapes en véhicule peuvent être longues, ou parfois sur des piste plus ou moins bonnes. L’hébergement est très confortable. Un circuit avant tout pour les amoureux de la nature.

Les options

  • Possibilité de faire des parties de ce programme en toute liberté en voiture de location
  • Possibilité de modifier, rallonger ou raccourcir ce circuit
  • La totale ! Ajoutez à ce circuit un passage par le Parque Nacional Monte León, dans le sud de la Patagonie atlantique (voir ci-dessous)

Parque Nacional Monte León

Sauvage et loin de tout !
Une belle extension à cet itinéraire loin des foules…

Le Parc National de Monte Leon était autrefois une propriété privée dédiée à la production de laine. Elle fût achetée en 2001 par les écologistes Douglas & Kristin Tompkins, lui fondateur des célèbres marques The North Face et Esprit, elle ex-CEO de la non moins célèbre marque Patagonia, afin de créer le premier parc national marin en Argentine. Avec plus de 60’000 hectares de steppe et ses 38 km de côtes, ce site abrite des otaries, des pingouins de Magellan, des cormorans et d’autres oiseaux marins, ainsi qu’une quantité incroyable de pumas, guanacos, tatous, tatous, choiques et une riche faune de steppe. L’équilibre de la nature y a été rétabli et l’Estancia Estancia Monte Leon est parfaite pour explorer cette région vierge et isolée de la Patagonie.

Aujourd’hui, la maison de style anglais, qui fut pendant des années la maison des propriétaires du Ranch, est ouverte sous le nom d’Hosteria Monte Leon, seule option d’hébergement à l’intérieur du Parc. Á quelques pas des hangars de tonte des moutons et d’autres bâtiments du ranch lui-même, qui sont aujourd’hui les bureaux de l’administration du parc national, un séjour ici permet aux hôtes de se faire une idée de la vie d’alors, quand il était l’un des plus importants ranchs de Patagonie. Avec son ambiance chaleureuse et typique de Patagonie, la maison dispose de 4 chambres spacieuses. Dans les espaces communs, le jardin d’hiver lumineux est parfait pour un moment de détente en profitant du paysage de steppe infinie, ou pour découvrir la collection d’objets anciens et la bibliothèque, dédiée à l’histoire et la nature de la région. Un salon confortable avec cheminée, salle à manger et coin bureau complètent les autres pièces de la maison.