Trekking

Le Trek de l’Ausangate

Le plus beau trek en lodges des Andes

Dans la cosmologie andine, l’Ausangate est la montagne sacrée la plus importante autour de Cusco et de l’Altiplano.

Apu Ausangate est un sommet très esthétique, culminant à 6385 mètres d’altitude, et qui domine la Cordillère de Vilcanota dans la région de Cusco. Apu est le nom donné aux montagnes sacrées dans les Andes. Le glacier de l’Ausangate est considéré comme l’une des principales divinités tutélaires des peuples du sud des Andes et le massif dans sa globalité est vénéré par les communautés andines. C’est un excellent terrain de jeu pour les trekkeurs, qui offre tout ce que les amoureux de la marche à pied peuvent rêver : un spectaculaire paysage de montagne, des pics enneigés, des sources chaudes, des lacs turquoises, des glaciers, des troupeaux de llamas et d’alpagas et de pittoresques villages peuplés d’authentiques descendants des peuples Incas. Vêtus de leurs habits traditionnels colorés, ils ont su préserver à travers les années le respect pour la montagne et son environnement qui leur donnent tout ce dont ils ont besoin pour vivre et réaliser leur dur labeur d’agriculteurs et de bergers d’altitude.

Nous vous proposons un superbe trek hors des sentiers les plus courus du massif. Les nuitées se passent dans des confortables lodges avec eau chaude, cuisine traditionnelle de qualité et soirées animées par les musiciens locaux, sous les étoiles. Avec le passage de trois cols à plus de 5100 mètres, la découverte de sublimes paysages aux couleurs vives, de lacs d’altitude aux eaux cristallines et de villages typiques des vallées andines, ce voyage offre la promesse d’une plongée intégrale dans l’univers andin. Accompagnés par les habitants, leurs llamas et leurs chevaux, vous vivrez une aventure tout à fait exceptionnelle, au coeur des traditions Incas.

Départs groupés de Cusco le jeudi, maximum 16 personnes. Ce trekking s’intègre facilement dans tout circuit au Pérou.

L'itinéraire de 6 jours en bref

Cusco – Chilca – Machuracay – Anantapata – Huampococha – Cusco

Les plus

  • Vues sur l’Ausangate à 6’385 m
  • Les lacs et glaciers de Vilcanota
  • Paysages aux couleurs surprenantes
  • Confort des lodges à chaque étape
  • Encadrement par les communautés locales
  • Projet social et communautaire

Votre circuit

Départs

Du jeudi au mardi

Les départs ont lieu le jeudi matin de Cusco, retour le mardi en fin d'après-midi à Cusco.
Jour 1

Cusco - Chilca

Départ en bus le long de la rivière Vilcanota pour visiter le temple de Checacupe, puis la haute vallée de Pitumarca. Courte marche de Japura à Chilca. Arrivée au lodge et accueil en musique par les habitants, l’occasion de siroter une tasse de thé aux feuilles de coca.
Jour 2

Excursion d'acclimatation à Chilca

Cette journée est important pour bénéficier d'une bonne acclimatation. Vous montez au lac de Yanacocha et le retour se fait par un sentier panoramique qui offres de spectaculaires panoramas sur la chaîne de Vilcanota.
Jour 3

Chilca - Machuraccay

Trek le long de la vallée glaciaire de Phinaya en compagnie de centaines de llamas et d'alpacas, puis remontée aux chutes de Pjachaj et déjeuner picnic. Continuation du trek entourés de moraines glaciaires et de lacs d'altitude jusqu'au lodge où la caravane de llamas vous attend avec vos bagages.
Jour 4

Machuraccay - Anantapata

Passage du premier col à plus de 5000 mètres d'altitude avec des panoramas spectaculaires. Descente le long des glaciers et déjeuner au bord du lac Cocha. Continuation à travers d'impressionnantes formations sédimentaires de sable rouge, lieu d'observation des vicuñas et des condors. Arrivée au lodge et détente.
Jour 5

Anantapata - Huampococha

Passage d'un nouveau col à plus de 5000 mètres d'altitude. Descente vers le lac Kayrawiri entouré de sommets majestueux avec la large vallée qui s'ouvre à vos pieds. Les flans des collines sont incrustés de stries multicolores, offrant un paysage tout à fait unique. Continuation vers le massif Laya Grande via le glacier de l'Inca, et les couleurs vives des sédiments de Yauricunca. Déjeuner picnic puis marche vers le lodge et observation des oies des Andes nichées dans les falaises d'Ana. Arrivée au lodge et détente.
Jour 6

Huampococha - Cusco

Montée vers le dernier col à plus de 5000 mètres d'altitude puis longue descente vers Trapiche à travers de capricieuses formations calcaire du crétacé. Déjeuner puis retour par la route à Cusco. Installation et soirée libre.
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt

Le niveau

Trekking / Moyen à soutenu
La difficulté première de ce trekking est sans conteste l’altitude. Les deux premières nuits sont à 4365 m et les trois suivantes à 4800 m. Les trois cols principaux à franchir dépassent 5100 m, mais les dénivelés sont faibles et la marche en elle-même ne comporte aucune difficulté. Il est fortement conseillé d’avoir une bonne forme physique ainsi qu’une certaine expérience de la marche sur sentiers de montagne.
Les bagages sont transportés à dos de lamas dans des sacs étanches et vous les retrouvez le soir au lodge. Il est fortement recommandé de passer au minimum 3 à 4 jours d’acclimatation dans la région de Cusco avant d’entreprendre cette marche, de bien s’hydrater et de ne pas hésiter à boire beaucoup de thé aux feuilles de coca. Vous êtes accompagnés par des guides de haute-montagne et une bouteille d’oxygène est à disposition des marcheurs en cas de mal des montagnes pendant le trek. Deux chevaux de monte sont également disponibles si la fatigue se fait trop sentir.

Les options

  • Possibilité de « privatiser » le trek pour un petit groupe ou une famille

L'hébergement

Andean Lodges
Les cinq nuitées de ce trekking se passent dans les quatre lodges de Chilca Tambo (2 nuits, 4365 m), Machuraccay Tambo (1 nuit, 4815 m), Anantapata Tambo (1 nuit, 4815 m) et Huampococha Tambo (1 nuit, 4800 m). Sept chambres à deux lits confortables et deux chambres individuelles accueillent les randonneurs, toutes équipées d’une salle de bain avec WC et douche chaude. Les salles à manger et salons sont chauffés par de grandes cheminées dans lesquelles crépite un magnifique feu de bois, et la cuisine est préparée par des équipes de villageois des communautés locales, formées spécialement dans les grands hôtels de Cusco.

Les circuits au Pérou